Retourner à la page d’accueil

Consultez la page de l'article: Un équilibre alimentaire pour mieux apprendre

Un équilibre alimentaire pour mieux apprendre

L’alimentation joue un grand rôle dans l’apprentissage et le développement des enfants. Lorsque ceux-ci ont une alimentation équilibrée, ils sont plus aptes à se concentrer et à acquérir de nouvelles connaissances et habiletés en salle de classe. La préparation d’une boîte à dîner peut être un nouveau défi pour vous en cette première rentrée, mais ne vous en faites pas! C’est tout à fait normal! Afin de vous appuyer, voici quelques conseils et informations qui peuvent vous aider à orienter la préparation de la boîte à dîner de votre enfant :

L’implication de l’enfant

La préparation des dîners n’est pas une tâche qui devrait reposer entièrement sur les parents. En fait, inclure votre enfant dans la préparation de ses repas présente plusieurs aspects bénéfiques en matière de développement de l’autonomie et du bien-être. Cette implication permet aussi à l’enfant de mettre en pratique certains concepts mathématiques, comme compter et mesurer. À titre d’exemple, vous pouvez inclure votre enfant lorsque vient le temps de nettoyer et de couper les fruits et les légumes pour la boîte à lunch. Vous pouvez aussi choisir de préparer tous les dîners de la semaine durant une même journée ou le faire au fur et à mesure au courant de la semaine. Vous pourrez choisir la méthode qui vous convient le mieux. L’essentiel est de permettre à votre enfant de développer son autonomie tout en le guidant dans sa démarche. À titre de référence, vous pouvez lui permettre de transférer ses trempettes dans un petit contenant, compter les aliments qu’il ajoute à un pot, transférer des aliments d’un récipient à l’autre, préparer son sandwich, manipuler divers ustensiles comme de grandes cuillères ou des couteaux, en suivant vos consignes de sécurité, bien sûr!

Le dîner et les collations

Ajouter une variété d’aliments à la boîte à dîner permettra de soutenir votre enfant tout au long de la journée. Il est possible de choisir d’inclure un repas principal pour le dîner ou plutôt d’ajouter plusieurs collations. Dans certaines écoles, vous aurez aussi l’option de faire l’achat de repas chauds pour le dîner. Le cas échéant, assurez-vous de prendre note des journées où il y aura un dîner fourni afin d’éviter que votre enfant se retrouve sans repas. Cela s’applique aussi lors des journées pédagogiques, durant lesquelles votre enfant fréquente peut-être un service de garde pour la journée. De trois à quatre collations sont recommandées à inclure dans la boîte à dîner. Vous pourrez en ajouter plus au besoin si votre enfant fréquente un service de garde par exemple.

Les allergies alimentaires

Les divers milieux fréquentés par votre enfant, tels l’école, la salle de classe, et potentiellement le service de garde ont tous des consignes importantes concernant les allergies alimentaires. Généralement, les aliments contenant ou pouvant contenir des arachides ou des noix ne sont pas autorisés dans ces milieux. Vous pouvez éviter ce type d’aliments en faisant la lecture des emballages afin de repérer ces mentions. Éviter les aliments contenant des arachides ou des noix avant d’aller à l’école peut réduire les risques. Pour les aliments comme le « Wow-Butter », assurez-vous de bien indiquer qu’il ne s’agit pas de beurre d’arachides! D’autres restrictions alimentaires peuvent s’appliquer selon les allergies des individus que votre enfant croise pendant la journée.

L’eau

Une bouteille d’eau réutilisable en métal ou en plastique, bien identifiée au nom de votre enfant, est une excellente façon de veiller à ce que celui-ci soit hydraté toute la journée. Vous pourrez faire de même en identifiant sa boîte à dîner sur la face extérieure. Ajouter un bloc-glacière permettra de bien préserver les aliments!

Autres ressources — Bien s’organiser